L'idylle touche à sa fin

Publié le par Blue Bottle

COEUR.jpegMa stagiaire Virginie a bientôt fini son stage, plus que deux jours et elle sera de retour chez elle, dans le sud. Comme prévu, elle a bien du mal à suivre la charge que je lui ai imposée. Elle est d’ailleurs venue pleurnicher la semaine dernière, en me racontant tous ces problèmes de transport et de fatigue… 1h30 matin et soir tout de même ! Je lui ai alors sorti ma botte secrète :

- je comprends, ce n’est pas facile. Tout le monde ne peut pas suivre le rythme, je te conseille de passer quelques concours dans la fonction publique, je suis sur qu’une municipalité sera contente de t’embaucher.

En prononçant « fonction publique » j’ai tout de suite vu dans ces yeux une profonde vexation. Elle s’est naturellement remise au travail pour me prouver qu’elle valait mieux que cela.

Je ne savais pas trop comment se passait l’idylle de Jack et Virginie, j’ai de ce fait profité de l’absence de Jack pour fouiner dans ses mails, c’est vraiment tellement pratique la modernité ! La boite mail de certaines personnes constitue une source d’informations plus précise qu’un journal intime.

A y regarder de plus près, Jack et Virginie étaient plus que jamais ensemble. La fréquence et la teneur des messages était divinement pathétique à base de  « tu me manques déjà mon petit pingouin ».

Dans l’état actuel des choses je ne peux pas faire grand chose de plus pour asticoter mon collègue, la perspective de départ de Virginie semble déjà beaucoup le faire souffrir. Je ne puis que m’amuser à faire quelques réflexions sur la vie de débauche de Virginie qui rentre dans sa dernière année d’école de commerce.

Telle une méduse je déploie mes tentacules et j’attends patiemment, je me laisse porter par les courants chauds. Lorsque l’envie m’en prend, je tourmente ma secrétaire en intérim. Tout le jeu étant de lui donner des tâches simples et ingrates et de lui démontrer qu’en fin de compte, elle n’est même pas capable de les effectuer correctement. En bon manager je conclus toujours par une phrase bidon pour la motiver : « Sophie, donne-moi envie de te garder en CDI ! ».

EDIT: saleté de stagiaire, ça part à 14h pour cause de mal de ventre en me laissant un dossier et ça voudrait toucher plus que 30% du Smic! Il manquerait plus que je rembourse aussi la moitié de la carte orange!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ADC 27/01/2009 11:27

Comme ce blog se meurt, voici une opportunité intéressante de se faire de l'argent pour justement éventuellement à votre tour créer votre blog ou site par la suite sur l'art mauvais comme l'a fait Blue bottle :
http://www.dkcprod.com/hxi2ymvn

Un passant 01/08/2008 09:00

J'imagine que tout les prénoms cités sont fictif.. mais imaginez que votre stagiaire et votre voisin de bureau ( jack ) viennent lire le blog et reconnaisse leur histoire ( surtout la stagiaire qui habite dans le sud etc ... )

Vous seriez bien dans la merde non ? =)

Blue Bottle 17/08/2008 13:25


Je travestis au maximum mes histoire mais c'est en effet risque...


Yanis 09/10/2007 15:14

@Blue Bottle

C'est faux, un employeur n'a pas le droit de consulter la boîte mail, ou même d'écouter les conversations téléphoniques de ses employés, à moins... de les prévenir !
Et oui, il suffit donc de dire "à partir de maintenant vos mails professionnels peuvent être lus par la direction". Bien sûr, il faut assumer la pression syndicale qui viendra forcément derrière (surtout si la surveillance n'est pas justifiée, contrairement aux personnes qui travaillent principalement par téléphone, type hotline, etc..)

Blue Bottle 11/10/2007 15:28

J'ai lu récemment dans le magazine capital que devant les prud'homme ce n'était pas si évident que cela...

Anaïs 08/10/2007 19:00

j'aime beaucoup, ça fait très "liaisons dangeureuses" tout ça.... continuez donc vos charmants méfaits, Vicomte de Valmont... je continuerai de vous lire.
bien à vous, anaïs.

Blue Bottle 09/10/2007 10:02

Ce livre est tout à fait fantastique, je suis flatté, merci!

july 07/10/2007 21:06

pauvre petite stagiaire...elle ne sait pas qu'il faut toujours avoir l'air dominant et non dominé...supérieur ou pas supérieur c'est idem !!!! vous avez de la chance de tomber sur des minettes sympa...si c'était moi, je serais une vrai teigneuse...et je me délecterai de vous en faire baver aussi...à ma façon bien sur...bye..lol

Blue Bottle 08/10/2007 14:28

Je fais attention de bien choisir mes stagiaires. On peut faire bûcher presque n'importe qui, il faut juste savoir comment s'y prendre...