Sabotons le touriste

Publié le par Blue Bottle

Sans-titre-1-copie.jpgJusqu’à maintenant je vous montrais au quotidien comment quelques bassesses me permettaient de surnager parmi la foule de mes semblables. Et bien il m’arrive également d’être mauvais totalement gratuitement. Je pense que c’est aussi à cela qu’on reconnaît la méchanceté de souche, celle qui vient du fond des tripes.

Je passe régulièrement dans les premiers arrondissements de Paris, autant vous dire qu’il m’arrive donc souvent de croiser des myriades de touristes émerveillés par notre belle capitale. Doté d’un physique avenant, je suis régulièrement sollicité par ces braves gens. Nos amis sont friands de photo souvenir devant la statue de Saint Michel ou sur le Pont Neuf.

A la grande époque des appareils argentiques, je pouvais vraiment m’en donner à cœur joie : je coupais systématiquement la tête des couples par un cadrage astucieux. L’arrivée du numérique avec son satané écran a complètement bouleversé la donne. Je ne peux plus vraiment exprimer tout la mesure de mon génie artistique, je dois me contenter de prendre des photos floues… Quand on atteint un certain savoir-faire, cette pratique est totalement invisible sur le petit écran.

Les conseils pratique de tonton Blue Bottle, pour parvenir à ce but, deux écoles s’affrontent :

1 Le plus simple c’est de faire le focus sur un point assez proche de vous pour ensuite cadrer les touristes. Les résultats sont garantis.

2 Pour les experts, un petit geste sec au moment de la prise de photo vous assure un cliché lamentable. Cette technique donne les résultats les plus aboutis mais requiert une certaine dextérité pour cadrer et pour que la photo ne soit pas ratée à l’écran.

Je pourrais vous dire que je pratique le sabotage de photo parce que je suis un écolo révolutionnaire qui lutte contre le tourisme de masse, mais ce n’est pas le cas… J’imagine pendant 10 secondes leurs yeux si pétillants devenir totalement mornes à leur retour de vacances et cela suffit à mon bonheur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ADC 27/01/2009 11:24

Comme ce blog se meurt, voici une opportunité intéressante de se faire de l'argent pour justement à votre tour créer votre blog ou site par la suite sur l'art mauvais comme l'a fait Blue bottle :
http://www.dkcprod.com/hxi2ymvn

Labredine 07/10/2007 19:56

J'adore, j'adore, j'adore... la méchanceté à retardement.

bardabu 27/09/2007 16:58

Pour faire le mal, comme le bien, il y a ce détestable sentiment de supériorité qui sied tout particulièrement aux imbéciles. L'indifférence est la clé de l'intelligence. Tu ne te différencies guère des bien-pensants, Tous deux sont borgnes mais pas du même oeil.

Adrien 22/09/2007 15:31

Ouais super idée, j'aime pas les touristes, ils font chier il y a toujours la queue au tabac près de chez moi! Compte sur moi...